USM Malakoff  - Athlétisme


Résultats individuels USMM

Tous les résultats de chaque athlète classés par performances.
Merci de nous signaler les éventuelles omissions ou erreurs.

Résultats individuels USMM



RECHERCHE



Chts de France Interclubs

Il était une fois le championnat interclubs…
Le mois de mai, c’est traditionnellement le mois des interclubs. C'est-à-dire pour les clubs, structures de base de l’athlétisme français, une époque capitale. Les interclubs, c’est aussi la transformation provisoire de l’athlétisme, sport individuel, en sport d’équipe…




BULLETIN D'INFO N°9

Version papier disponible au siège de l'USMM, à la médiathèque et au stade Marcel Cerdan


Le Marathon du Bout du Monde 2010

Des noms étranges, de sites : Beg ar Raz (Pointe du Raz), Bao an Anaon (Baie des Trépassés), Beg ar Vann (Pointe du Van), de communes : Plougoñ (Plogoff), Kledenn ar C’hab (Cléden-Cap-Sizun), Beuzeg ar C’hab (Beuzec-Cap-Sizun), Poullann (Poullan-sur-Mer) et autres Tourioũ-avel (éoliennes) voire priveziou (commodités).
Sur les panneaux aux entrées des sites et des bourgs, le bilinguisme est de rigueur bien que la langue bretonne soit de moins en moins parlée.



Le Marathon du Bout du Monde 2010
Le bout du monde

La météo n’avait rien d’apocalyptique ; elle était bien meilleure que celle annoncée et si le vent soufflait, c’était juste avec seulement quelques rafales aux abords des deux pointes.
Les mille participants partent, à 9 h 30, du centre touristique de la Pointe du Raz, et, après une petite escapade au sémaphore, reviennent sur leurs pas avant d’aborder une belle descente les conduisant à la Baie des Trépassés.

Puis, c’est la montée vers la Pointe du Van, une petite boucle vers la pointe, clin d’œil à l’Île de Sein (qui voit Sein, voit sa fin !) noyée dans la brume, et commence le long cheminement le long de la côte, mais dans les terres, en passant par Cléden-Cap-Sizun, Goulien où huit éoliennes nous tiennent un temps compagnie, Beuzec-Cap-Sizun, Poullan-sur-Mer et nous voilà sur le tapis rouge généreusement déroulé au port de plaisance de Tréboul-Douarnenez.

Un marathon tranquillement mené en 5 h 25’ (semi en 2 h 35’). C’est quand même un peu long !
Sur le parcours, pléthore de signaleurs, de tous les âges - mais particulièrement des retraités. Les communes les plus modestes n’étaient pas en reste avec les leurs.

Voilà, c'en est fait du 43ème marathon d'Henry qui termine 6ème vétéran 4. Un grand BRAVO !

Rendez-vous pour la 4e édition en 2012 (ce marathon se déroulant tous les deux ans) ?
On verra bien !

(1er homme : 2 h 37’ 49’’ ; 1re femme : 3 h 01’ 30’’)

Rédigé par Henri Bosser - mis en ligne de Pascal Langlet le Mardi 30 Mars 2010











LES NEWS

PLAN JUILLET 2017

01/07/2017 - Gérald Lombion

L'Occitane, la fin d'une galère!

30/06/2017 - Damien Tron

Oxy' Jeunes 2 km

29/06/2017 - Pascal Langlet

Une assemblée générale réussie !

15/06/2017 - Hervé Meraville

1er Ekiden de Sceaux

11/06/2017 - Hervé Meraville